Qu’est ce que le Boaflexicore?

Qu’est ce que le Boaflexicore?

Nos antivols Litelok sont fabriqués à partir d’un matériau léger et innovant appelé Boaflexicore. Mais qu’est ce que le Boaflexicore?

Boaflexicore est une invention du Professeur Neil Barron, un ingénieur aéronautique avec une passion pour le cyclisme. Lorsqu’il habitait à Londres, Neil était de plus en plus frustré à chaque fois qu’il se faisait voler un vélo, c’est à ce moment là qu’il a décidé de créer un antivol de vélo qui lui correspondrait.

“Pendant que les vélos deviennent de plus en plus légers, au contraire, les antivols, eux, deviennent de plus en plus lourds. J’ai pensé qu’il y avait surement un meilleur moyen de garder mon vélo en sécurité sans pour autant avoir à transporter une chaîne très lourde partout avec moi.” - Professeur Neil Barron

Litelok Gold Original - Sold Secure Gold Bike lock

Pour créer un antivol de vélo léger, flexible et solide, Neil a utilisé ses talents d'ingénieur afin de complètement réinventer l’antivol de vélo. Afin de se débarrasser des matériaux lourds et encombrants, Neil a développé un composite polymère et acier pour être le corps de l’antivol. C’est de là qu’est né le Boaflexicore.

Les origines du nom viennent du Boa constricteur. Neil voulait un nom qui évoque la force, la furtivité, mais aussi la flexibilité, il a donc combiné Boa, Flex et Core afin de créer le nom Boaflexicore.

“Les Boa constricteurs sont des créatures fascinantes. Ils sont forts, furtifs et flexibles, ce qui m’a beaucoup inspiré lorsque j’ai élaboré le Litelok. J’adore l’idée d’un serpent puissant qui veille sur votre vélo, comme Kaa dans le livre de la jungle.” - Professeur Neil Barron.

Le Boaflexicore est composé de plusieurs éléments, dont 200 brins d’acier extensible. Ceux ci permettent au Boaflexicore d’être solide mais aussi flexible. Un des outils les plus répandus pour les voleurs de vélos est la pince coupe-boulons, c’est pourquoi il était important pour Neil que ce nouveau matériau puisse résister face à une attaque avec ce genre de pince. Les pince coupe-boulons sont très efficaces pour couper les chaînes et antivols en U puisqu’ils sont faits d’une seule pièce en métal, une série d’atomes ininterrompus. En un coup de pince coupe-boulons une fissure peut être créée dans le métal qui continuera de se fissurer jusqu’à ce que l’antivol se casse. Contrairement à cela le Boaflexicore est un composite non continu : lorsqu'il est attaqué à l'aide d'une pince il bouge et se déplace alors afin de laisser place au matériau non coupé qui va ainsi recouvrir la coupure et rendre l'antivol difficile à couper entièrement.

Le niveau de résistance du Boaflexicore face à une pince coupe-boulon fait qu’il cèdera seulement face à une force de coupe de 148 kN (15 000 kg) - C’est le poids d’un avion de combat F-18 Hornet, focalisés sur la même pointe. Et son élasticité résiste à une force de traction de plus de 177kN (18 000kg).

Boaflexicore strength

Cependant, innover engendre souvent quelques problèmes. Lorsqu’il fallait le couper lors de la production, le Boaflexicore faisait s’émousser l’outil de coupe. Pour résoudre ce problème différentes duretés d’acier à outils ont été essayées, pour finalement choisir un acier à outil fritté.

Litelok Factory Gif

La sangle en Boaflexicore a ensuite été fixée à un système de verrouillage breveté en acier renforcé, c’est de là qu’est né l’antivol Litelok. Cette combinaison peut non seulement résister aux attaques d’outils communément utilisés lors de vols de vélos, mais aussi aux attaques par torsion. Il est presque impossible de casser un antivol Litelok en le tordant avec un outil tel que pied-de-biche ou démonte-pneu, plus l’antivol sera tordu plus l'énergie se concentrera dans le Boaflexicore ce qui causera l’antivol de revenir à sa place de départ avec plus de force et le pied-de-biche ne résistera pas et reviendra vers la personne avec 2 fois plus de vitesse.

La vidéo ci-dessous compare un Litelok Flexi-U Silver à un antivol en U de niveau de sécurité équivalent grâce à cette machine développée par le Professeur Steve Brown, directeur du pôle ingénierie à l’Université de Swansea, ainsi que les Professeurs Nick Lavery et Adam Philo.

La sangle en Boaflexicore peut résister à une force surhumaine.

“Le mantra suivi lors de la création du Boaflexicore a toujours été Léger - Flexible - Solide. Les antivols en U et cadenas sont légers et solides mais pas flexibles, les chaînes sont flexibles et solides mais pas légères, et les antivols câbles sont légers et flexibles mais pas solides. Je voulais vraiment développer un matériau qui allait contenir ces trois mots.” - Professeur Neil Barron

Les antivols Litelok ont été testés indépendamment par l’entreprise Sold Secure qui leur ont attribué leur meilleures notes en termes de sécurité. Litelok Silver en Litelok Flexi-U Silver a obtenu la note de Sold Secure Silver et Litelok Gold a obtenu la note de Sold Secure Bicycle Gold (sécurité vélo) mais aussi Sold Secure Motorcycle Gold (sécurité Moto).

Grâce à l'ingéniosité du Professeur Neil Barron, le Boaflexicore a révolutionné la sécurité de nos vélos. L’histoire de Litelok a commencé sur la plateforme Kickstarter en 2015, récoltant plus de £232,000. En 2018, Neil a lancé Litelok Silver, l’antivol de niveau de sécurité recommandé par les assurances le plus léger au monde. A mesure que Litelok se développe, Neil a l'opportunité de continuer à innover et créer des produits destinés à sécuriser en utilisant Boaflexicore, et ainsi aider le plus de monde possible.


More Articles